Radiateur électrique rayonnant

Le radiateur électrique rayonnant se fixe généralement sur un mur et prend assez peu de place. Il se compose d’un panneau dit « rayonnant », d’une résistance électrique et d’une grille ajourée qui laisse passer la chaleur.

Chauffage électrique rayonnant
Le chauffage électrique rayonnant © CALIO par Supra

Principe de base du radiateur électrique rayonnant

Quand le radiateur électrique est branché, sa résistance est chauffée. Elle transmet aussitôt sa chaleur au panneau qui, par rayonnement, diffuse une chaleur douce et continue au travers de la grille. La chaleur se fait ressentir en très peu de temps dans toute la pièce ce qui permet une répartition calorifique quasiment homogène qui se répercute sur le sol, les meubles et les personnes physiques. Le radiateur électrique rayonnant a quelques inconvénients. Tout d’abord, il est assez énergivore.

En effet, sa consommation électrique est souvent plus importante que celle des autres radiateurs électriques car la résistance peut dégager une chaleur allant jusqu’à 250 degrés. Certaines personnes pourraient se sentir incommodées par une telle chaleur et ne pouvoir rester à côté. Le second inconvénient, c’est qu’il a tendance à assécher l’air ambiant. Ce phénomène peut engendrer une sécheresse de la peau et des yeux ce qui est assez désagréable.

Chauffage rayonnant électrique
Le chauffage rayonnant électrique © Aixance 2 SAS par AIRELEC

Les dalles rayonnantes pour gagner de l’espace

Le radiateur électrique rayonnant possède désormais une gamme qui peut se fixer au plafond. Il s’agit de dalles rayonnantes qui ont le même type de fonctionnement qu’un radiateur électrique rayonnant classique. Elles s’installent assez facilement sur toute la surface du plafond et permettent à la pièce dans laquelle elles se trouvent d’être chauffée de façon tout à fait uniforme sans le problème de zone chaude/zone froide que l’on peut ressentir avec d’autres types d’installations de chauffage. Ce dispositif de dalles rayonnantes permet un bon gain de place au niveau des murs car elles se suffisent à elles-mêmes et n’ont pas besoin d’être suppléées par des radiateurs électriques muraux qui prennent de la place et qui ne sont pas toujours très esthétiques.

A LIRE ÉGALEMENT :