Chauffage électrique au sol

Le chauffage électrique au sol est une solution simple et invisible pour ne plus jamais avoir froid les longues soirées d’hiver. Il a longtemps eu une très mauvaise réputation. On l’accusait entre autres d’augmenter le phénomène de jambes lourdes ressenti par les personnes souffrant de phlébite ou de problèmes circulatoires. Il était aussi très déconseillé pour équiper les lieux où l’on est constamment debout comme les salons de coiffure ou les magasins de vêtements par exemple.

Le chauffage électrique au sol

Un chauffage électrique au sol est-il économique ?

Désormais, le chauffage électrique au sol s’est considérablement modernisé. Il distille une chaleur douce et diffuse qui permet à la pièce d’avoir une température absolument identique à chaque recoin et du sol au plafond pour un confort optimal. Il a en plus la bonne idée de ne pas dessécher l’air ambiant, ce qui est là encore un gage de confort et de douceur.

En ce qui concerne la dépense énergétique, là aussi, il y a une bonne nouvelle. Un plancher chauffant consomme en moyenne entre 10 à 15 % d’électricité en moins qu’un système de chauffage classique avec des radiateurs standards. Sa chaleur étant diffuse, il n’est plus nécessaire de pousser les radiateurs à fond et on peut baisser le thermostat de 2 à 3 degrés sans ressentir la moindre sensation désagréable de froid.

En parlant des radiateurs, ces derniers deviennent totalement obsolètes et peuvent donc être retirés du mur car ils ne sont plus d’aucune utilité. C’est donc un gain de place non négligeable. Esthétiquement parlant, le regard n’est plus pollué par de gros mastodontes en fonte ou des parallélépipèdes rectangles gris métal très moches avec option nids à poussière dans lesquels on se cogne constamment.

Fonctionnement du chauffage élec au sol

L’installation d’un plancher chauffant électrique

Pour installer un plancher chauffant, il est conseillé de faire appel à un professionnel sauf pour les bons bricoleurs qui savent ce qu’ils font car on trouve dans les magasins spécialisés des kits prêt à être installés.

Le professionnel va, en règle générale, commencer par enlever le revêtement existant s’il s’agit de la rénovation d’un logement. Si l’habitation est en cours de construction, le dispositif s’installe sur le sol en béton sur lequel on aura préalablement déposé un composé collant pour une parfaite adhésion. Ensuite, on étale le câble chauffant sur toute la surface de la pièce en lui donnant un tracé sinusoïdal, c’est-à-dire en forme de vagues qui ondulent. Quand tout cela est fait, il ne reste plus qu’à couler du béton par-dessus (d’où l’intérêt de faire appel à un professionnel).

Pour terminer l’ouvrage, on pose ensuite le revêtement que l’on souhaite sur la dalle de béton. Encore un avantage du plancher chauffant, c’est qu’il est compatible avec de nombreux revêtements tels que le parquet, la moquette, le carrelage, etc. Il faut cependant bien se renseigner auprès de son professionnel pour choisir un revêtement qui soit parfaitement adapté avec le modèle de chauffage électrique au sol choisi et le style de décoration que l’on souhaite apporter à la pièce. Le câble chauffant est relié à un thermostat ce qui permet de régler la température que l’on souhaite. Le câble chauffe donc la dalle de béton qui elle-même assure en quelques petites minutes le chauffage de toute la pièce désormais équipée.

A LIRE ÉGALEMENT :