Chauffage d’appoint au gaz

De nombreux types de chauffages d’appoint au gaz sont disponibles sur le marché. Pour choisir celui qui vous conviendra le mieux, il est essentiel de définir les conditions dans lesquelles vous allez l’utiliser et la surface que vous souhaitez chauffer grâce à lui. Il est très utile de posséder un chauffage d’appoint au gaz quand on vit dans un immeuble où le chauffage est collectif, quand on est frileux et qu’il n’a pas encore été mis en route. Très utile aussi quand le chauffage central tombe en panne en attendant le réparateur. Enfin, si vous faites construire une extension dans votre logement, la raccorder au système central de chauffage peut être très onéreux. Un chauffage d’appoint au gaz peut donc être la solution pratique et pas chère pour chauffer cette pièce supplémentaire.

Chauffage au gaz d'appoint
Chauffage au gaz d’appoint © Ektor Minisiroccopar par BUTAGAZ

Pour une utilisation en extérieur ou en intérieur

Pour une utilisation en extérieur, préférez les générateurs d’air chaud ou les braseros qui sont d’ailleurs régulièrement utilisés sur les chantiers ou dans les bâtiments agricoles lors des hivers rigoureux. Vous avez également la possibilité de les utiliser à l’intérieur comme sous un chapiteau de cirque par exemple mais dans ce cas le lieu doit absolument être parfaitement ventilé. Un générateur d’air chaud est parfaitement adapté pour les grands et très grands volumes. Son fonctionnement est simple. L’air froid est aspiré puis réchauffé par la chaleur du gaz qui brûle. L’air ainsi réchauffé se diffuse ensuite grâce à un ventilateur à travers une grille et chauffe l’air ambiant. A noter qu’en arrêtant le brûleur, on peut faire fonctionner le ventilateur seul ce qui peut être utile en été par exemple. Le brasero va lui réchauffer l’air ambiant par convection. Il est équipé d’une plaque chauffante incurvée métallique et d’une grille de protection. Le tout est raccordé directement à la bonbonne de gaz. Sa chaleur est puissante.

Pour une utilisation en intérieur, on préférera les appareils à catalyse, les appareils radiants, les appareils à infrarouge ou encore à infrableu.
Le chauffage d’appoint au gaz à catalyse fournit une chaleur douce par rayonnement au travers d’un panneau en fibres de céramique. Le gaz brûle à très basse température et aucune flamme ne se produit ce qui évite toute trace d’oxyde de carbone.

Chauffage d'appoint au gaz
Chauffage d’appoint au gaz par © Blue Bell Chic

Le chauffage d’appoint au gaz radiant

Le chauffage d’appoint au gaz radiant fonctionne de la même manière que le chauffage d’appoint au gaz à catalyse mais il est, selon les modèles, jusqu’à deux fois plus puissant et peut aisément être utilisé en extérieur.

Le chauffage d’appoint au gaz à infrarouge contient une brique réfractaire en céramique percée de trous qui est le lieu de la combustion du gaz. Sa chaleur est automatique dès l’allumage par convection et rayonnement. Elle est douce et ne dessèche pas l’air ambiant. Le chauffage d’appoint au gaz à infrarouge n’est absolument pas conseillé pour un usage en extérieur.
Le chauffage d’appoint au gaz à infrableu tire son nom des flammes de couleur bleue qu’il produit. Il est composé d’un brûleur en inox qui apporte les flammes et qui sont protégées par une grille. La vitesse de chauffe est rapide dès l’allumage et se fait aussi par convection et rayonnement. Il est, lui aussi, déconseillé de l’utiliser à l’extérieur.

A LIRE ÉGALEMENT :