Comment prendre les mesures d’une fenêtre ?

prendre les mesures d'une fenêtre

Si vous avez envie de changer de fenêtres, la première étape essentielle à accomplir est de bien prendre les mesures. Si vous n’y portez pas l’attention nécessaire, vous aurez des problèmes au moment de la pose.

Consultez notre dossier thématique : Fenêtre

Si vos mesures sont inférieures aux mesures réelles, vous ne pourrez tout simplement pas la faire rentrer. Si vos mesures sont supérieures aux mesures réelles, la fixation des fenêtres sera très compliquée et vous risquerez de ne pas pouvoir assurer l’étanchéité et donc l’isolation parfaite de l’installation.

Comment bien prendre les mesures

Pour bien mesurer vos fenêtres, munissez-vous d’un crayon et d’une feuille de papier pour noter vos relevés et d’une corde et d’un mètre ruban pour procéder à vos mesures. Pour commencer enlevez les battants. Ensuite, mesurez l’intérieur du bâti horizontalement et verticalement en vous basant sur le haut, le bas et le milieu. Puis, mesurez les deux diagonales en vous servant des angles opposés (en haut à gauche et en bas à droite puis en haut à droite et en bas à gauche).

bien prendre les mesures

Pour terminer, il va vous falloir mesurer verticalement la distance entre le sol et l’appui de la fenêtre que les professionnels appellent : l’allège. La mesure de l’allège sera utilisée pour définir la hauteur de la poignée de la fenêtre.

Quelles mesures pour quelles fenêtres

Les mesures qui vont être utiles à l’installation de vos fenêtres dépendent de la façon dont vous déciderez de les poser : en feuillure, en applique ou en tunnel.
La pose en feuillure consiste en un remplacement complet de la fenêtre en ne conservant absolument aucun vestige de la précédente. Pour cette pose, l’intégralité des mesures citées précédemment est à prendre en compte.

quelles mesures pour quelles fenêtres

La pose en applique s’effectue lorsque la taille de la fenêtre est supérieure à celle de l’ouverture. Dans ce cas de figure, la fenêtre est installée grâce à des pattes de fixation. Il vous faudra donc connaître l’allège, l’épaisseur de l’isolant, la hauteur et la largeur du tableau fini et la distance sous plafond.
La pose en tunnel fixe le cadre dans l’épaisseur du mur. Il faudra connaître les dimensions de l’allège, des hauteur et largeur du tableau fini et de la distance sous plafond.

Besoin d’un artisan pour vos travaux ? : Demandez un devis fenêtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *