Entretien

De nos jours, il existe des bois spécialement traités en usine pour ne pas avoir besoin d’entretien par la suite ou vraiment très peu. C’est le cas en particulier des bardages en bois massif, des menuiseries, des fermetures, des panneaux contreplaqués, des panneaux de fibres, des panneaux de particules et des planchers destinés à devenir des terrasses.

Faut-il entretenir sa maison en bois ?

Lors de leur fabrication, ces bois reçoivent un traitement spécifique pour les préserver des attaques du temps. Ils sont ainsi protégés contre le pourrissement, l’humidité, les rayons UV, les insectes et les champignons. A noter que pour les maisons de bord de mer, les bois sont aussi traités pour résister aux attaques du sel de mer.

Avec le temps, le bois qui est à l’extérieur de la maison va peu à peu se patiner ce qui lui donnera tout son charme. En revanche, le parquet à l’intérieur de la maison va nécessiter un peu d’entretien à cause des traces de pas répétés. L’entretien va dépendre si le plancher est verni, ciré ou huilé.

entretien d'une construction en bois

Comment entretenir un plancher verni, ciré ou huilé ?

Quand le plancher est verni, il est conseillé environ tous les six mois de passer du polish. Le polish est un raviveur qui va redonner de l’éclat et de la transparence au parquet tout en faisant disparaître les petites traces et les rayures. Son utilisation est simple. Il suffit de diluer un peu de produit dans un seau d’eau puis de passer la serpillère comme à son habitude mais sans rincer. Le mode d’emploi est généralement explicité sur les flacons.

Quand un plancher est ciré, il est plus vulnérable aux taches que lorsqu’il est verni. Pour ôter une tache, un simple chiffon humide peut être suffisant. Dans le cas contraire, il faudra poncer légèrement puis appliquer du vernis spécial bois.

Quand un plancher est huilé, il ne nécessite quasiment aucun entretien puisque l’huile a pénétré en profondeur dans le bois pour le nourrir et le protéger mais également pour empêcher les taches de s’incruster. Par conséquent, un simple coup de balai légèrement humidifié suffit à son entretien courant. S’il y a tout de même quelques taches qui subsistent, on peut procéder à un très léger ponçage une fois par an puis passer une fine couche d’huile pour renouveler la protection du bois.

Dans tous les cas, si le plancher est vraiment très encrassé, on peut louer une nettoyeuse professionnelle dans laquelle on mettra du savon noir liquide puis on passera une couche de vernis, de cire ou d’huile selon ce qui recouvrait le parquet à l’origine.

entretenir sa maison en bois

Quelques conseils pour l’entretien d’un parquet

Pour éviter d’avoir à entretenir son parquet trop fréquemment, il suffit seulement de prendre quelques précautions. Les fauteuils, les chaises et les meubles sont les causes de nombreuses petites rayures qui usent le plancher au fil du temps. Pour se prémunir de ce genre de désagréments, il faut coller des petits patins en feutre sous les pieds de ces objets.

Dans les endroits où les passages sont très fréquents, on peut mettre des tapis. Les talons des chaussures sont aussi agressifs avec les sols, il est donc conseillé de marcher le moins possible avec sur le parquet voire de mettre des patins si on ne veut pas marcher sans chaussures.

A LIRE ÉGALEMENT :