Comparatifs et prix

Le choix des matériaux de sa toiture est vraiment très important. Il conditionne la protection de l’habitation pour le futur. Ce choix doit se faire en fonction de plusieurs facteurs notamment l’isolation, la pose et l’installation, le budget, le poids total, l’esthétique, etc.

Vous trouverez ci-dessous une liste des matériaux les plus couramment utilisés pour les toitures avec leurs avantages et leurs inconvénients.

La tuile

Toiture en tuile

Le matériau le plus classique, c’est la tuile. Elle présente l’énorme avantage d’être esthétique, de ne pas brûler et d’offrir une très bonne résistance face au temps. Elle est cependant assez chère et pèse lourd sur l’ensemble de la charpente qui doit parfois être renforcée. Tous les toits ne sont pas faits pour être recouverts de tuiles. Selon l’esthétique que l’on souhaite pour son toit, on peut faire son choix parmi des tuiles à emboîtement, des tuiles plates ou encore des tuiles coniques.

Le zinc

Le zinc est léger et ne demande pas de renforcer la toiture. Il offre une bonne résistance face aux intempéries. Comme il est malléable, il peut être posé sur des toits présentant des formes originales. Cependant, au fil du temps, sa couleur peut se ternir voire virer au vert de gris ce qui n’est pas forcément très esthétique et peut ne pas plaire à tout le monde. C’est la solution la moins chère du marché.

L’ardoise

Toiture en ardoise

L’ardoise présente des qualités d’isolation très importantes. Les modèles d’ardoise haut de gamme en minéraux sont très résistants face à l’usure du temps, aux intempéries et aux salissures mais coûtent très cher. On trouve sur le marché des entrées et des milieux de gamme bien moins chers mais qui ne sont pas à 100% d’origine minérale puisqu’elles contiennent également des fibres organiques et du ciment. Elles finissent par rouiller et s’effriter notamment si l’on vit sous des conditions climatiques pluvieuses et ventées.

Le fibrociment

Le fibrociment est très solide mais n’est quasiment pas isolant. Il faut le coupler avec un autre matériau comme le PVC notamment si on ne veut pas se retrouver avec des factures énergétiques astronomiques. C’est un matériau qui est de moins en moins utilisé par les couvreurs car il contient de l’amiante et demande de l’entretien car le fibrociment devient poreux avec le temps.

Le bois

Le bois apporte une touche de nature à une habitation. Celui qui est vendu en France provient de forêts gérées de façon éco-responsable. Il résiste très bien en cas d’incendie puisqu’il a été traité pour. De surcroît, c’est un matériau très solide et qui présente de très bonnes facultés d’isolation thermique et d’isolation acoustique.

Le cuivre

Le cuivre est particulièrement apprécié pour sa couleur. Il est aussi très léger donc il n’est pas utile de renforcer la charpente pour le supporter et il peut donc s’adapter à la plupart des formes de toits.Enfin, l’aluminium est simple à poser et présente une bonne résistance face aux aléas climatiques mais ses capacités d’isolation sont très faibles. Il faut donc lui adjoindre un isolant de bonne qualité.

Ces différents matériaux ne demandent, en règle générale, pas ou peu d’entretien sauf la toiture en fibrociment.

A LIRE ÉGALEMENT :