Types de toiture

Un toit n’est pas seulement la partie la plus haute d’une habitation. Il présente de nombreuses fonctions. La principale, c’est la protection. Il protège l’habitation contre les intempéries.

La deuxième, c’est l’isolation. On le sait, la chaleur s’échappe en grande partie par le haut. Il est donc fortement conseillé de bien isoler le toit de sa maison pour avoir le moins de pertes énergétiques possibles et ainsi faire de grosses économies sur sa facture d’électricité et de chauffage.

la toiture en détail

En gardant cette notion d’écologie à l’esprit, on peut profiter de sa toiture pour y installer des capteurs thermiques, des panneaux photovoltaïques et même une petite éolienne afin de couvrir l’ensemble ou tout du moins une partie des besoins énergétiques du foyer.

Un toit peut aussi accueillir une terrasse aménagée qui sera un lieu très agréable en été. Enfin, l’esthétique a aussi son importance et le vaste choix de matériaux et de coloris permet de réaliser de très belles toitures.

Les différents types de toiture

Il y a deux grandes catégories de toitures : les toitures plates qui peuvent faire office de terrasses et les toitures en pentes sur lesquelles on peut installer des capteurs thermiques, des panneaux photovoltaïques ou une éolienne domestique.

Les toitures plates

Les toitures plates peuvent donc accueillir une terrasse. Si cette terrasse n’est pas accessible, il est courant d’y installer des végétaux. C’est esthétique et cela renforce l’isolation du toit qui se trouve en dessous. Mieux isolée, l’habitation est donc plus écologique et moins énergivore. Si la terrasse est accessible, on peut y planter un potager ou se créer un jardin. On peut également y planter du gazon, la paver ou encore la goudronner pour y faire un coin détente avec une table et des chaises comme dans un vrai jardin.

exemple de toit plat

Les toitures en pentes

Les toitures en pentes sont actuellement les plus représentées et il en existe de très nombreuses formes diverses et variées. On trouve ainsi des toits monopentes où, comme son nom l’indique, il n’y a qu’une pente. Si elle est orientée plein sud, c’est l’occasion idéale pour y installer des panneaux solaires.

Il y a également des toitures à 2 et 4 pans. On multiplie par autant l’occasion d’y installer des panneaux solaires. Plus rarement, on trouve des toitures de la forme d’une tourelle qui donne un côté moyenâgeux à l’ensemble de l’habitation pourvu que le reste soit en bois et / ou en briques.

Une toiture peut également être un puits de lumière pour l’ensemble de la maison. Elle peut être entièrement vitrée ou seulement au-dessus d’une pièce qui peut servir de jardin d’hiver. On peut aussi faire des ouvertures de toits et là, le choix est vaste : fenêtres, vasistas, lucarnes, etc.

Comment isoler sa toiture ?

En ce qui concerne l’isolation, elle peut se faire sur la toiture ou sous la toiture. L’isolation par l’extérieur protège au maximum contre les déperditions énergétiques et les ponts thermiques qui sont un gouffre financier.

L’isolation par l’intérieur est la plus fréquente de nos jours. Elle s’effectue souvent à l’occasion de la rénovation des combles mais elle peut être effectuée à tout moment selon deux techniques : la monocouche d’isolant ou la bicouche d’isolant. Elle présente cependant l’inconvénient de rapetisser l’espace dans laquelle on l’installe.

A LIRE ÉGALEMENT :