Isolation thermique

L’isolation thermique d’un bâtiment a pour but de diminuer le plus possible les échanges de chaleur entre l’intérieur d’un logement et l’extérieur d’un logement.

isolation thermique de la maison

Quand elle est réalisée de façon optimum, c’est-à-dire par un bon professionnel du secteur, et avec des matériaux adéquats, elle permet de faire baisser les factures énergétiques de façon conséquente mais aussi de réduire les émissions de gaz à effet de serre qui sont très nuisibles pour l’environnement.

L’été, une bonne isolation permet de réduire le recours à la climatisation. L’hiver, elle permet de réduire significativement la consommation de chauffage.

Comprendre l’isolation thermique

L’isolation thermique se fait principalement à trois niveaux : sur les murs et / ou sous les combles et / ou sur la toiture.
Des murs mal isolés représentent en moyenne un quart des pertes calorifiques totales d’une habitation. C’est autant d’argent gaspillé. Pour y remédier, on isole par l’intérieur ou par l’extérieur.

L’isolation par l’intérieur

Par l’intérieur, cela présente l’inconvénient de légèrement rapetisser les pièces de vie. Il existe différentes techniques mais l’une des plus courantes consiste à utiliser des lisses, grandes barres de fer, qui sont fixées au sol et au plafond à une dizaine de centimètres des murs.

Isolation des mursOn pose ensuite des supports horizontaux sur les murs.

S’il y a des fenêtres, on en pose également sur le pourtour de celles-ci. Sur ces supports, on vient ensuite caler des appuis perpendiculaires. L’isolant vient se mettre entre les lisses et les murs en se fixant sur les appuis perpendiculaires.

Pour terminer, une plaque de placo ou de plâtre va recouvrir l’ensemble de l’isolant pour un fini parfait qui pourra à l’avenir être peint.

L’isolation des combles

Pour l’isolation des combles, on dispose de deux solutions. Si les combles ne seront jamais aménagés, l’isolant se pose sur le plancher. Si les combles sont aménagés ou le seront dans l’avenir, l’isolation va se poser sur la charpente.

Isolation des combles

Isoler la toiture de son habitation est très important puisqu’une grande partie de la chaleur, environ 30 %, s’évacue par le haut. L’isolation d’un toit se fait par l’extérieur, c’est-à-dire sur le toit lui-même. C’est une très bonne occasion de se lancer dans cet investissement si la couverture du toit a besoin d’être rénovée voire entièrement refaite.

En règle générale, la charpente du toit est mise à nu et une membrane d’étanchéité vient prendre sa place. Pour terminer l’ouvrage, la couverture du toit est posée. Le choix de son matériau se fait en fonction du budget de son propriétaire, de l’esthétique de la maison mais aussi des qualités isolantes inhérentes à chaque matériau.

On peut donc faire installer des tuiles, du bois, du zinc, du cuivre, de l’aluminium, etc.

L’isolation par l’extérieur

Par l’extérieur, la technique la plus courante consiste à poser des isolants qui se présentent sous forme de rouleaux et de panneaux et qui s’accrochent à des équerres préalablement fixées sur les murs du bâtiment. On peut poser une ou deux couches d’isolant recouverte(s) ensuite d’un revêtement au choix pour la façade.

Faire appel à un professionnel au lieu de le faire soi-même permet de bénéficier d’un taux de TVA réduit à 5,5 % et d’un crédit d’impôt sous certaines conditions. C’est aussi un gage de qualité.

A LIRE ÉGALEMENT :