Aérothermie Air / Eau

Une pompe à chaleur air / eau est un dispositif qui peut être adapté aux radiateurs classiques, il n’y a pas besoin de changer ceux que l’on possède déjà chez soi. Elle est surtout installée pour chauffer les habitations mais pas pour produire de l’eau chaude sanitaire. Si l’on souhaite tout de même s’en servir pour l’eau courante, il faut lui associer un chauffe-eau thermodynamique qui permettra de diviser par 3 les dépenses liées à la production habituelle d’eau chaude sanitaire.

Principe de fonctionnement de PAC l’aérothermie Air / Eau

Une pompe à chaleur air / eau se compose d’une unité extérieure, d’une unité intérieure et d’un circuit de chauffage rempli d’un fluide frigorigène. L’unité extérieure, qu’on appelle évaporateur, s’installe dans un endroit aéré comme un jardin ou sur une terrasse par exemple. L’évaporateur aspire l’air extérieur. Le fluide frigorigène circulant dans la pompe à chaleur air / eau s’évapore à très basse pression grâce aux calories de l’air extérieur. Il sert de jonction entre l’unité extérieure et l’unité intérieure.

Après l’évaporation, il y a condensation, ainsi le liquide est chauffé puis transmis à l’unité intérieure. L’unité intérieure s’installe, elle, sur le circuit du chauffage central de l’habitation. En règle générale, on la connecte sur la chaudière déjà présente dans le logement. Il n’y a donc pas besoin de changer ni la chaudière actuelle ni les radiateurs.

Fonctionnement Aérothermie Air / Eau
Fonctionnement Aérothermie Air / Eau par © SOFATH

Les bénéfices d’une installation PAC Air / Eau

En installant une pompe à chaleur air / eau, les économies ne tardent pas. Il est vrai qu’elle utilise de l’électricité mais elle la restitue en chauffage en multipliant par 3 son rendement c’est-à-dire quelle consomme 3 fois moins que ce qu’elle produit. De plus, l’air extérieur étant gratuit et renouvelable, cette énergie-là ne coûte absolument rien.

Une pompe air / eau a l’avantage de pouvoir fonctionner à des températures inférieures à 0°C mais au-delà des – 15°C, c’est la chaudière qui prendra le relais pour assurer un confort de température constant dans la maison ou l’appartement.

Installation PAC Air / Eau
Installation PAC Air / Eau © Gamme Altherma par Daikin

Entretenir la PAC et vérifier le fluide frigorigène

Son entretien est simple. Il suffit de passer un coup de chiffon à poussière de temps en temps et vérifier que la pression dans le fluide frigorigène est constante. Si vous constatez un changement, prenez contact dès que possible avec le professionnel qui aura installé le dispositif pour qu’il vienne le vérifier sans tarder car le fluide frigorigène est très polluant et est un émetteur de gaz à effet de serre. Bien installée et bien entretenue, votre pompe à chaleur aura une durée de vie comprise entre 15 et 20 ans.

Une PAC air / eau est un dispositif plus cher à l’achat qu’une chaudière classique mais son rendement est nettement supérieur. Actuellement, dans le cadre des crédits d’impôt pour l’amélioration des habitats et du développement durable, l’État et les collectivités locales proposent de nombreuses subventions en fonction de votre foyer fiscal et du montant des travaux à réaliser.

Renseignez-vous auprès de votre commune, de votre département, de votre région ou de l’Agence nationale de l’Habitat dont vous dépendez. Pour ceux qui ne paient pas l’impôt sur le revenu, il s’agira d’une subvention plutôt que d’un crédit d’impôt.

A LIRE ÉGALEMENT :