Traitement de l’eau domestique, quels appareils ?

Aujourd’hui, les Français se méfient encore de l’eau reçue à domicile. Mais s’ils achètent massivement de l’eau minérale (cent fois plus chère), ils continuent à faire la cuisine avec l’eau du réseau. Or, si elle était toxique, il ne faudrait pas la consommer du tout.

Dureté et pureté

L’eau distribuée en France est loin d’être la pire d’Europe. Mais elle peut être améliorée à deux niveaux. La dureté, à savoir la quantité de calcaire dissout (donc son caractère entartrant). Mais une eau calcaire peut être excellente à boire. La pureté, pour sa part, se rapporte à la teneur en substances, qui donnent un goût désagréable et peuvent parfois être douteuses pour la santé (pesticides, herbicides, métaux lourds, chlore, nitrates…).

Lutter contre le tartre

Le tartre provient de la présence d’ions (ou sels minéraux) comme le calcium ou le magnésium, dont la pluie se charge en traversant le sous-sol. L’eau est un produit spécifiquement local, et ses caractéristiques sont directement liées à la géologie. Elle est plutôt douce dans les régions volcaniques ou granitiques (Massif Central, Cotentin, Bretagne. . .), et plus dure dans les plaines sédimentaires (Nord et Est).

L’osmoseur

L’osmoseur est destiné à éliminer les mauvais goûts, les odeurs désagréables et les substances chimiques (nitrates, pesticides, herbicides, métaux lourds. . .) pouvant être contenues dans l’eau.

Osmoseur Marquise d'Aquadomo
Osmoseur Marquise d’Aquadomo

Système anti-tartre

Les systèmes antitartre AQA Total sont conçu pour les installations individuelles.
Il évite l’entartrage de toutes les tuyauteries d’eau chaude sanitaire, des ballons d’eau chaude et des chauffe-eau. Télécharger la documentation en PDF

Système Aqa Total de Permo
Système Aqa Total de Permo

À partir de quel niveau la lutte contre le tartre est-elle conseillée ?

Les réponses varient, mais on peut considérer que jusqu’à 25-30 °F aucune mesure ne s’impose. Certains parlent même de 40 ou de 50 °F. Les professionnels mettent en avant le confort apporté par une eau douce, notamment la diminution de l’entartrage des appareils ménagers et sanitaires. Elle est par ailleurs plus agréable, plus douce pour la peau, rend le linge plus souple, fait disparaître les traces sur la vaisselle et évite la réduction du débit consécutive aux dépôts dans les canalisations.

Les adoucisseurs: une modification chimique

L’eau traverse un filtre avant de passer sur un lit de résine (billes de plastique ou de zéolite) pour échanger les ions calcium et magnésium contre des ions sodium ou potassium. Lorsque la résine est complètement saturée, elle se régénère par trempage dans une saumure. Ensuite, le calcium et/ou le magnésium doivent être éliminés par lavage à contre-courant. Sur les appareils actuels, le rechargement est automatique (pendant la nuit), soit à intervalles réguliers (chronométrique), soit en fonction de la consommation (volumétrique), ou parfois encore au moyen d’un capteur de dureté.

Permo Optimo - Adoucisseur d'eau
Permo Optimo – Adoucisseur d’eau

Les antitartres : empêcher le dépôt

Magnétiques, électromagnétiques ou électriques, ils ont pour fonction d’empêcher le dépôt du tartre dans les canalisations et les appareils électroménager,, lis ne modifient pas la composition de l’eau qui n’est donc pas adoucie. Un champ magnétique est créé sur les canalisations au moyen d’aimants permanents ou d’un dispositif électrique (bobine enroulée autour des tuyaux). Il s’ensuit une modification de la charge électrique des particules de calcium, qui ne sont plus ainsi attirées par les parois métalliques.

Purifier l’eau

Pour supprimer (en grande partie) les résidus et impuretés, seul recours: la filtration. Le système s’installe généralement sur le circuit de la cuisine, pour distribuer une eau de boisson et de cuisson de qualité. Elle est même utilisable pour préparer les biberons !

Toutefois, les simples filtres à charbon, à fixer sur le robinet, ne sont en général pas très efficaces. Parmi les systèmes plus performants, il faut distinguer les filtres céramique/charbon actif et les osmoseurs.

Dans les premiers, les résidus sont retenus par les matériaux : le filtre doit être brossé régulièrement et la cartouche remplacée périodiquement (au moins annuellement). Une contrainte non négligeable!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *