Chauffage

Pour se sentir bien chez soi et ne pas avoir froid notamment lors des longues soirées d’hiver et sans se ruiner, il est très important de bien choisir son mode de chauffage. Electrique, au bois, au gaz ou encore solaire, nous faisons le point pour éclairer votre décision.

chauffage

Chauffage électrique

Le chauffage électrique est, selon les modèles, l’un des modes de chauffage les plus économiques et discrets disponibles sur le marché. Il en existe de différentes sortes que l’on choisit selon ses besoins. Au sol, il va permettre une diffusion douce de la chaleur tout en réduisant la facture énergétique. D’appoint, il est nomade et va pouvoir être disposé dans toute la maison mais également être emporté en vacances. Rayonnant, il offre une chaleur diffuse et homogène dans toute la pièce.
Chauffage électrique

Chauffage bois

Le chauffage au bois est le mode de chauffage le plus économique du marché, son prix de revient est deux fois inférieur à celui du fioul. De plus, selon le type de bois utilisé, il est également le plus écologique si l’on utilise du bois non traité dont les arbres ont poussé dans des forêts gérées de façon durable. Son bilan carbone est neutre si l’on choisit des appareils qui présentent un très fort rendement, ce qui permet de prétendre à un crédit d’impôt.
Chauffage bois

Chauffage gaz

Bien qu’il soit en perte de vitesse depuis plusieurs années déjà, le gaz naturel reste le mode de chauffage le plus utilisé en France. Son coût de revient est bien inférieur et bien moins polluant que le chauffage au fioul mais toujours supérieur à celui de l’électricité. Le gaz naturel est une énergie fossile donc non renouvelable ce qui entraîne une constante et inexorable augmentation de son prix dans le temps puisqu’il est indexé sur le cours des produits pétroliers.
Chauffage gaz

Chauffage solaire

L’énergie solaire présente l’avantage indéniable d’être une source d’énergie absolument inépuisable. C’est donc une énergie appelée verte et durable qui est gratuite et qui le restera toujours. Son rendement est très important même dans les zones géographiques les moins ensoleillées de France. Puisque l’énergie solaire est propre et ne produit pas de gaz à effet de serre, le gouvernement apporte son aide financière et des crédits d’impôts lorsqu’on choisit d’installer ce type de chauffage.
Chauffage solaire