Choisir un sèche-serviettes électrique

Radiateur sèche-serviettes Antrax It
Radiateur sèche-serviettes © Antrax It

Un sèche-serviette électrique doit remplir 3 fonctions essentielles pour être intéressant.

  • Il doit sécher les serviettes.
  • Il doit maintenir les serviettes au chaud.
  • Il doit chauffer la salle de bain comme le ferait un bon radiateur classique.

La salle de bain est la pièce la plus humide d’un logement. Elle est donc propice aux moisissures et aux odeurs désagréables notamment celles qui émanent du linge mouillé.

Consultez notre dossier thématique : Chauffage électrique

Un sèche-serviettes électrique digne de ce nom doit aussi être équipé d’un thermostat réglable selon les besoins du foyer afin d’avoir une température adaptée à tous les moments de la journée dans la salle de bain.

A chaque moment son réglage

  • Entre 17 et 18 degrés : c’est le mode éco. On le programme pour tous les moments où on ne se sert pas de sa salle de bain, c’est-à-dire la nuit et la journée quand on est au travail ou autre. Cette température permet de ne pas subir un excès d’humidité dans cette pièce. Elle permet aussi de faire des économies d’énergie non négligeables.
  • Entre 20 et 21 degrés : c’est le mode croisière. C’est une température tout à fait agréable et amplement suffisante si on est simplement dans la salle de bain pour se laver les mains ou les dents, se maquiller, aller aux toilettes, etc.
  • Entre 23 et 24 degrés : c’est le mode le plus énergivore. En général, on règle sur cette température quand on est dans le bain ou sous la douche pour ne surtout pas avoir froid quand on en sort

La salle de bain est vraiment une pièce particulière dans le logement qui nécessite un mode de chauffage spécifique. Il faut donc un sèche-serviette électrique qui soit programmable pour que la température soit toujours idéale en fonction des moments de la journée.

Radiateur sèche-serviettes Cayenne Jupiter
Radiateur sèche-serviettes © Cayenne Jupiter

Quel design choisir pour son sèche-serviettes électrique ?

Un sèche-serviettes électrique se présente sous la forme d’une échelle avec des lames métalliques à la place des barreaux et une soufflerie à air chaud en bas de l’appareil sur la plupart des modèles. On en trouve de 2 sortes :

  • Les lames en forme de tubes. Ce sont les moins chères.
  • Les lames larges. Elles sont un peu plus onéreuses mais présentent une bien plus grande surface de chauffe.

A noter que certains modèles de sèche-serviettes électrique sont montés sur pivot ce qui est très pratique pour nettoyer le mur qui est derrière par exemple ou pour entreposer des serviettes très épaisses ou des sorties de bain.

Enfin, votre sèche-serviettes électrique doit être obligatoirement équipé d’un système de court-circuit automatique. C’est un dispositif de sécurité qui évite toute surchauffe de l’appareil.